Le marché immobilier en Midi-Pyrénées


Montauban

La région Midi-Pyrénées n’a pas d’unité historique ou géographique. La région a en quelques sortes été créée de toutes pièces à la fin du 20ème siècle pour servir à la zone d’influence de sa capitale, Toulouse. On retrouve le même cas de figure avec la région Rhône-Alpes vis à vis de Lyon.

La région est très clairement tirée par le dynamique de Toulouse et bien que la plupart des activités traditionnelles aient quasiment disparues dans les départements, l’agriculture et la gastronomie en reste le fer de lance et lui apporte une renommée internationale. Le Tourisme qui en découle n’est pas non plus négligeable.

La région Midi-Pyrénées est la plus étendue de France métropolitaine, elle regroupe huit départements :

  • Ariège,
  • Aveyron,
  • Tarn,
  • Tarn-et-Garonne,
  • Lot,
  • Haute-Garonne,
  • Hautes-Pyrénées
  • Gers

La situation de l’immobilier dans la région Midi-Pyrénées

Les acheteurs ont pour le moins tendance ces derniers temps à délaisser Toulouse au profit les grandes villes de la région qui proposent des tarifs immobiliers de 30 à 40% inférieurs.

Les plus petites agglomérations départementales comme Cahors, Albi, Montauban et même des plus petite encore comme Figeac ont aussi très bien tirés leur épingle du jeu.

Le marché de l’ancien, reste encore aujourd’hui principalement dynamisé par l’investissement en habitat secondaire, toujours maintenu en grande proportion par les acheteurs britanniques. L’offre de neuf dans l’arrière pays reste encore très réduite.

Le marché immobilier dans le Lot

Le Lot est un département unique, à proximité de Bordeaux et de Toulouse, où les propriétés sont un peu moins chères qu’ailleurs.

Par exemple, le Lot est 30% moins cher que la Dordogne. Aujourd’hui l’immobilier à Figeac, à Gourdon, à Cahors redevient très abordable. Le prix moyen des propriétés dans le Lot est de 1 700 € / m².

Le département est devenu populaire et les acheteurs internationaux ont été séduit et s’y installent. La location représentent une source économique importante grâce au tourisme.

C’est le moment idéal pour investir dans le Lot. Le ralentissement actuel ne durera pas éternellement: lorsque les prix seront trop faibles, ils vont à nouveau augmenter naturellement.