Conseils pour acquérir un bien immobilier à Miami


Miami

Même si les prix du marché immobilier en Floride ont remonté depuis la crise de 2008, investir dans l’immobilier à Miami reste séduisant à de nombreux égards.

En effet, la qualité de vie de cette ville jeune, sécure et dynamique au climat subtropical et aux longues plages de sable fin comme celle, réputée, de Palm Beach, sa situation géographique rêvée, à l’orée de l’Amérique du Sud, à quelques heures de la capitale américaine ainsi que du Canada en font un lieu de vie paradisiaque et très convoité par les vacanciers et les retraités.

La plupart du temps, l’acquisition d’un bien immobilier en Floride est un business qui s’effectue entre particuliers et présente de sérieux avantages en termes d’impôts aussi bien qu’en termes de démarches administratives simplifiées.

Voyons comment acquérir son bien immobilier en prenant toutes les précautions,en suivant toutes les étapes et en effectuant les démarches nécessaires pour être propriétaire de la maison de ses rêves en Floride.

Comment trouver la maison ou l’investissement locatif de ses rêves ?

En Floride, les agences immobilières partagent entre elles et centralisent sur Internet leurs biens à vendre via le système du Multiple Listing System (MLS). vous aurez ainsi un large choix de biens à vendre ou à louer à consulter gratuitement grâce à ces données sur les sites des agences immobilières de la ville.

Estimation au juste prix de votre futur bien immobilier

Une fois repérés et visités la maison ou l’appartement de vos rêves, faites une offre d’achat au vendeur en estimant le prix de votre bien à l’aide d’un outil financier qui vous permettra de chiffrer votre offre avec précision ainsi que d’avoir accès à des informations précieuses sur le montant des taxes concernant le bien et sur l’évolution estimative de son prix de vente.

Votre offre accompagnée d’un premier versement d’au moins 5000 dollars qui sera déposé sur un compte séquestre et qui vous sera intégralement restitué si l’offre est refusée et que votre contrat inclut une clause suspensive à cet effet.

Vous pourrez ultérieurement, une fois l’offre acceptée, demander à vos frais l’inspection détaillée du bien. Si elle vous donne satisfaction, vous serez alors tenu de verser une nouvelle somme au montant compris entre 10% et 20% de votre offre sur le compte séquestre.

Financer votre bien immobilier à Miami

Outre la possibilité de payer comptant, vous aurez également la possibilité de faire appel à un financement auprès d’un établissement bancaire ou de crédit qui demandera une estimation du bien immobilier par une organisation habilitée afin de vérifier la pertinence de votre offre.

Au terme d’un délai de 40 jours maximum à partir de votre demande de financement, selon son acceptation, la vente peut être finalisée.

Vous pouvez aussi demander une estimation de la somme qui peut vous être prêtée afin de ne sélectionner que des biens qui rentrent dans le cadre de votre budget.

Comment finaliser l’achat de votre bien immobilier à Miami ?

La finalisation de votre achat aura lieu sous quelques jours, à compter de la validation de votre dossier de financement et par le biais d’un agent de clôture qui vous représentera lors du transfert du titre de propriété.

Il fera des recherches de validité concernant le titre de propriété, proposera l’assurance de garantie du titre et gérera le paiement du bien.

Vous devrez vous acquitter de coûts de clôture s’élevant à 2% du prix d’achat de votre bien pour un achat comptant et de 7% pour un achat financé. Seront également à votre charge :

  • l’assurance du titre s’élevant à 0,7% du prix d’achat,
  • l’analyse de votre crédit entre 60 et 100 dollars,
  • l’estimation écrite mandée par la banque de 380 dollars,
  • les droits d’enregistrement jusqu’à 0.2% du montant du crédit,
  • 14 mois d’assurance multirisque habitation si vous achetez une maison individuelle,
  • les frais de copropriété pour un achat d’appartement en immeuble neuf,
  • le relevé cadastral de 300 dollars,
  • les frais d’avocat d’environ 1 500 dollars,
  • les honoraires de banque jusqu’à 3% du montant du crédit,
  • les frais de dossier, de greffe et l’impôt foncier.

Nos conseils pour l’acquisition d’un bien immobilier à Miami devraient ainsi vous permettre de faire un achat dans les meilleurs conditions.

Étiquettes :