Le Home staging pour vendre, louer un bien rapidement


home staging salon

Le home staging est une méthode de marketing qui conquiert le marché français et qui semble être là pour durer. C’est une tendance qui a vu le jour aux États-Unis dans les années 1970. Elle est née à la suite d’une offre importante et d’une rareté de la demande immobilière, et est arrivée en Europe dans les années 90. Accroître la valeur d’un bien immobilier par la reconversion, sans réformes majeures, d’un produit immobilier, le résultat ? Le prix est parfois majoré jusqu’à 40%. D’autre part, le temps de vente ou de location diminue considérablement.

Qu’est-ce que le home staging ?

Au cours des années 1970, il y a eu un déséquilibre entre l’offre et la demande de biens immobiliers aux États-Unis. Il y avait trop d’offre de logements et trop peu de demande. On dit que la « faim » aiguise l’ingéniosité, et c’est ce qui a poussé le marché à se réinventer et à créer cette technique de marketing pour concevoir des maisons plus attractives. Cela a fonctionné : les propriétés se vendaient plus rapidement et les acheteurs potentiels étaient prêts à payer plus cher.

L’astuce pour vendre plus vient de quelque chose que les spécialistes du marketing connaissent très bien : les émotions. De cette façon, la maison n’est pas seulement un bien tangible de qualité, mais aussi une expérience pour l’acheteur potentiel. L’acte d’achat d’une maison est, à l’origine, une pulsion émotionnelle, c’est le lieu où le locataire va vivre, au sens le plus large du terme.

Maintenant, comment pouvons-nous amener cela au niveau matériel ? L’organisation des logements est basée sur de petites rénovations. Elle va au-delà de la décoration ou du nettoyage de la maison. Il s’agit de la rendre plus grande, plus lumineuse, plus propre et plus chaude pour attirer les acheteurs.

Cette méthode consiste à redécorer pour moderniser et dépersonnaliser la maison afin de plaire et d’atteindre un public plus large. L’espace est dégagé, éclairé, organisé, nettoyé et réparé, donnant la sensation d’une rénovation récente, qui en multiplie la valeur. La neutralisation n’implique pas l’élimination de la conception, qui est également ajoutée dans les petits détails. Le home staging est le contraire de la décoration, qui consiste à réaliser des projets de design basés sur les goûts personnels du client. Cette technique met en évidence les forces et minimise les faiblesses.

home staging

Grâce à cette procédure, les acheteurs trouveront une image plus séduisante de la propriété, que ce soit à travers une visite virtuelle ou une visite physique. Pour le locataire potentiel, la différence entre une maison transformée par cette technique et une autre qui ne l’est pas est très marquée. Ce qui le fait choisir celui qu’il trouve le plus attirant.

Réduction du temps de vente ou de location

Une agence spécialisée dans cette méthode vendent 80 % plus rapidement que celles qui n’ont pas utilisé cette technique. De plus, le prix est augmenté en moyenne de 17%.

Tout a sa raison d’être : « Si le client va sur le marché de la location et trouve 99 maisons en mauvais état, avec des meubles anciens, laids et négligés, il ne les louera pas.

Quelles sont les techniques utilisées dans la mise en valeur du logement ?

Les professionnels qui appliquent cette méthode sont capables de tirer parti de l’espace et de la lumière, de mettre en valeur les forces et d’améliorer les faiblesses.

Voici quelques clés du home staging :

  • La fonctionnalité acquiert un sens esthétique. Les meubles et les accessoires ménagers de base prennent une dimension esthétique qui s’adapte à un design moderne et neutre.
  • Dé-personnaliser et décongestionner l’espace.
  • Ajoutez des éléments de design neutres qui attirent l’attention.
  • Une maison vide se vend moins parce que le locataire n’arrive pas à s’imaginer y vivre. Avec des meubles, même s’ils sont bon marché les futurs locataires arriveront à mieux se projeter dans le logement.
  • Reportage photographique de qualité. Il est nécessaire d’avoir un bon photographe qui sait capturer les points forts de la maison.

Ces méthodes n’ont pas pour but de tromper l’acheteur et de créer un espace qui n’existe pas. On modifie des points faibles pour en faire des points forts pour attirer les clients potentiels à travers des vitrines physiques ou internet.